|

Accueil > Informations > Actu > Soja et syndrome métabolique

Soja et syndrome métabolique

Chez la femme ménopausée ayant une obésité abdominale, une alimentation substituant partiellement la viande par des protéines de soja (30 g/j) induirait une meilleure sensibilité à l’insuline. Un tel régime alimentaire améliorerait aussi le taux de cholestérol plasmatique total.